223. Chartre de l'enfant hospitalisé

Publié le par Ingrid

Charte de l’Enfant Hospitalisé

 Le droit aux meilleurs soins possibles est un droit fondamental, particulièrement pour les enfants - UNESCO1
















1 . L’admission à l’hôpital d’un enfant ne doit être réalisée que si les soins nécessités par sa maladie ne peuvent être prodigués à la maison, en consultation externe ou en hôpital de jour.




2 . Un enfant hospitalisé a le droit d’avoir ses parents ou leur substitut auprès de lui jour et nuit, quel que soit son âge ou son état.




3 . On encouragera les parents à rester auprès de leur enfant et on leur offrira pour cela toutes les facilités matérielles, sans que cela n’entraîne un supplément financier ou une perte de salaire. On informera les parents sur les règles de vie et les modes de faire propres au service afin qu’ils participent activement aux soins de leur enfant.




4 . Les enfants et leurs parents ont le droit de recevoir une information sur la maladie et les soins, adaptée à leur âge et leur compréhension, afin de participer aux décisions les concernant.




5 . On évitera tout examen ou traitement qui n’est pas indispensable. On essaiera de réduire au minimum les agressions physiques ou émotionnelles et la douleur.




6  . Les enfants ne doivent pas être admis dans des services adultes. Ils doivent être réunis par groupes d’âge pour bénéficier de jeux, loisirs, activités éducatives adaptés à leur âge, en toute sécurité. Leurs visiteurs doivent être acceptés sans limite d’âge.




7 . L’hôpital doit fournir aux enfants un environnement correspondant à leurs besoins physiques, affectifs et éducatifs, tant sur le plan de l’équipement que du personnel et de la sécurité.




8 . L’équipe soignante doit être formée à répondre aux besoins psychologiques et émotionnels des enfants et de leur famille.




9 . L’équipe soignante doit être organisée de façon à assurer une continuité dans les soins donnés à chaque enfant.




10 . L’intimité de chaque enfant doit être respectée. Il doit être traité avec tact et compréhension en toute circonstance.



Cette charte a été réalisée par plusieurs associations européennes à Leiden en 1988 : Allemagne (AKIK), Belgique (Kind en Zuikenhuis), Danemark (NOBAB), Finlande (NOBAB), France (APACHE), Grande-Bretagne (NAWCH), Islande (UMHYGGDA), Italie (ABIO), Norvège (NOBAB), Pays-Bas (Kind en Zuikhenhuis), Suède (NOBAB), Suisse (Kind en Krankenhaus).

Elle résume et réaffirme les droits des enfants hospitalisés.

Pour soutenir son application, dans les pays européens, faites-la connaître autour de vous.

http://www.sersante.com/charte-enfant/

Commenter cet article

fabienne (maman de Damien) 27/06/2008 17:46

MERCI POUR TON SOUTIEN INGRID; C'EST VRAI, CE 30 JUIN EST UN CAP DANS MA VIE. UN AN QUE MON DAMIEN EST PARTI À CAUSE DE CETTE MALADIE, QU'EST LE MÉDULLOBLASTOME. POUR L'INSTANT JE VAI SBIEN COMPTE TENU DES CIRCONSTANCES. JE SUIS EN TRAIN DE PRÉPARER SA DEMEURE POUR QU'ELLE SOIT LA PLUS FLEURIE EN CE JOUR DE SOUVENIR. LES MOIS ONT PASSÉ A UNE VITESSE FOLLE, LA DOULEUR EST UN PEU MOINS FORTE, À MA GRANDE SURPRISE. JE PREND LES CHOSES COMME ELLES VIENNENT. MA MEILLEUR AMIE, SOPHIE, SERA LÀ À MES CÔTÉS POUR LE 30 JUIN JUSQU'AU 2 JUILLET. MERCI POUR TON MESSAGE ET À BIENTÔT. ET ENCORE MERCI POUR CETTE JOLIE FLEUR QUI A TROUVÉ SA PLACE LÀ-BAS.GROS BISOUS

nelly 26/06/2008 11:59

Bonjour IngridC'est bien vrai tout ca.Et je suis contente que tu continues à écrire sur le blog , car je vais le  regarder très souvent  .Je penses souvent à toi.Les vacances approchent, cyril sera près d etoi .Et son examen c'est dans la poche?Gros bisous nantais Nelly

Titine 14/06/2008 23:00

Merci Ingrid, Je ne savais pas qu'une telle charte existait. Je pense que certains hòpitaux devraient la relire ou mème l'apprendre afin de pouvoir encore mieux accueillir un enfant malade ainsi que sa famille.C'est vrai que pour un enfant malade la famille, les amis et être à la maison est très important.Eva est restée avec vous, avec nous, nous avons pu être avec elle jusqu'à ce qu'elle décide de nous laisser. Sa présence est encore si forte parmis nous.  merci de continuer le blog ne t'arrête pas.Titine